Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation

   Vous valez ce que vaut votre cœur.
Toute l'histoire de l'humanité est l'histoire du besoin d'aimer et d'être aimé    

St Jean-Paul II

 

 

Que Cherches-Tu ???

15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 00:00

 

Quand Moïse voulut retirer les Israélites de l'Égypte Dieu l'instruisit et lui ordonna tout ce qu'il fallait faire. Mais j'en ai parlé autrefois ; je prendrai une autre histoire qui fait à mon propos. Gédéon estant capitaine de l'armée d'Israël et voulant savoir avant de livrer bataille aux Madianites s'il serait favorisé de Dieu, il lui demanda un signe. C'est une chose admirable que de l'esprit humain !

Il dit donques au Seigneur : Je prendrai une toison, c'est à savoir une tonsure de mouton ou de brebis, et l'estendray sur la plate terre ; si la rosée vient à tomber dessus et que le matin je trouve la toison toute trempée sans que la terre soit mouillée, je tiendrai cela pour un signe très certain que vous me serez favorable et que nous aurons la victoire sur nos ennemis. Il mit donques une toison sur la place, et, merveille qui monstre la bonté de Dieu, la rosée tomba du ciel en si grande abondance que la toison en fut trempée de toutes parts ; et néanmoins la terre qui estoit dessous demeura si sèche qu'il semblait qu'elle eut esté battue par l'espace de plusieurs jours (Jg 6,36). Gédéontrouvant la toison toute trempée de la rosée en telle sorte que l'eau surnageait par dessus, la prit, la fit tordre pour en épuiser l'eau jusqu'à ce qu'elle fut toute sèche (et il en sortit une grande quantité), puis il entreprit la bataille et en eut une heureuse issue.

Que représente cette toison sinon l'humanité de Notre Seigneur, sur laquelle la rosée céleste de la Divinité est tombée en si grande abondance que l'humanité a esté divinisée ? Mais il y a une différence entre cette similitude et l'Incarnation, car on ne sçauroit jamais trouver de comparaison si ronde qu'il n'y reste quelque chose à arrondir. Gédéon voyant la toison toute détrempée de la rosée, et l'eau surnageant par dessus en sorte qu'elle estoit soutenue par la toison à ce qu'elle ne vint à mouiller la terre, il la fit tordre et en sépara l'eau ; mais en l'Incarnation, les deux natures estans une fois unies ne se sont jamais séparées La Divinité, qui est cette divine rosée, n'a jamais quitté la toison de l'humanité ni en la vie ni en la mort ; elle a tous jours esté avec le corps et l'âme de Notre Seigneur, et mesme après sa mort, bien que le corps et l'âme fussent séparés, la Divinité est demeurée unie avec l'un et l'autre : avec l'âme du Sauveur aux Limbes, et avec son corps sacré dans le sépulcre Il y a aussi cette différence : la toison soustenoit l'eau, mais ce n'est point l'humanité qui soutient la Divinité, ains la Divinité qui soutient l'humanité.

 

... La suite mercredi !

Partager cet article

Repost 0
Published by nanou912 - dans Lecture...
commenter cet article

commentaires