Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation

   Vous valez ce que vaut votre cœur.
Toute l'histoire de l'humanité est l'histoire du besoin d'aimer et d'être aimé    

St Jean-Paul II

 

 

Que Cherches-Tu ???

25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 00:00

Saint Pierre Damien (Ravenne 1007 - Faenza 1072) est docteur de l'Eglise.

Dernier enfant d'une famille pauvre, il parvient tout de même à faire de brillantes études et devient tout d'abord enseignant, rhéteur riche et prestigieux.

http://www.virgo-maria.org/images/pedro_damian01.jpgLa rencontre de deux ermites l'amène dans un petit ermitage fondé selon l'idéal de saint Romuald. Il s'y voue à la prière, à l'ascèse, à l'étude des Saintes Écritures, à la contemplation, à la prédication aussi. Son monastère lui demande d'être un maître en exégèse en même temps qu'il est un maître de la vie spirituelle. Il est Nommé prieur à Font-Avellane, ermiatge dédié à la Sainte Croix, où il s'intéressera au mystère chrétien par excellence et y consacrera une grande partie de son oeuvre. Il écrit : "nous devons toujours voir dans la Croix l'acte d'amour suprême de Dieu envers l'homme, source de son salut" 

Il est à cette même époque en relation avec les grands monastères de son époque, comme Cluny ou le Mont-Cassin, alors que l'Église connaît une période difficile où bien des clercs, prêtres et moines, mènent une vie débauchée, en tous cas relâchée. Il est  alors pour eux un exemple d'austérité, austérité que l'on qualifierait même aujourd'hui d'excessive.

En 1057, il est nommé cardinal-évêque d'Ostie et chargé de mission à Milan, Cluny, Francfort... Il soutient les papes dans leur action réformatrice, mais Léon IX est obligé de le tenir à l'écart à cause de bien des évêques. Plus tard, les papes suivants lui donneront d'importantes missions officielles de conciliation et de réform :

 

Il est envoyé comme légat à Milan (1059), en France (1063), à Florence (1063), puis en Germanie (1069). Après avoir remis de l’ordre dans le diocèse de Ravenne, Pierre Damien, terrassé par la fièvre, meurt au monastère Sainte-Marie-des-Anges, à Faenza, le 22 février 1072.

Partager cet article

Repost 0
Published by nanou912 - dans Vies de Saints
commenter cet article

commentaires