Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Citation

   Vous valez ce que vaut votre cœur.
Toute l'histoire de l'humanité est l'histoire du besoin d'aimer et d'être aimé    

St Jean-Paul II

 

 

Que Cherches-Tu ???

24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 00:00

Saint Claude de la Colombière est un Jésuite né en 1641dans une famille de six enfants dont quatre rentreraient en religion. 

Claude rentre dans la Compagnie de Jésus en 1659. Ordonné en 1669, il devient supérieur de la résidence Jésuite en 1674.

C'est cette même année qu'il devient le Père spirituel de Sainte Marguerite Marie Alacoque.

Il fut le premier à la croire quant aux apparitions du Sacré Coeur. Grand prédicateur, il fut un ardent apôtre de la dévotion au Sacré Coeur.

Il meurt à Paray le Monial en 1682

 

citations

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/56/ClaudedelaColombiere.jpg/200px-ClaudedelaColombiere.jpg

Repost 0
Published by nanou912 - dans Vies de Saints
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 12:00

Sainte Marguerite Marie est née le 22 juillet 1647 en Bourgogne.

Dès son enfance, elle montre une grande dévotion envers le Saint-Sacrement : au lieu de jouer avec d'autres enfants, elle préfère aller prier le rosaire et, prenant très tôt conscience de la présence réelle du Christ dans l'Hostie Consacrée, elle aime à prier devant le Saint Sacrement.

 

A l'âge de cinq ans, elle entend parler des voeux religieux, qui la marquent profondément. Elle fait alors sa première consécration à Dieu, disant intérieurement :

"Ô mon Dieu, je vous consacre ma pureté et vous fais voeux de perpétuelle chasteté".

 

La mère de Marguerite Marie voulait marier cette dernière à 'âge de 17 ans, ce qui l'entraina naturellement à prendre part aux activités mondaines. Mais l'appel à la Vie Consacrée ne cessait de raisonner en elle. Une apparition du Christ au retour d'un bal résolut Marguerite Marie dans Son choix : elle rentrerait dans un couvent ! Il lui restait encore à savoir dans lequel elle était appelée.

Alors qu'elle entrait au Monastère de la Visitation de Paray le Monial, une voix intérieure lui dit : "C'est ici que je te veux"

 

Elle entra au monastère de la Visitation le 25 mai 1671, à l'âge (tardif pour l'époque) de 24 ans, sans se douter combien ce que Dieu allait lui demander rejoignait le projet de Saint François de Sales, fondateur de la Visitation. En effet, saint François de Sales avait légué pour blason à ses filles le Sacré Cœur de Jésus, Cœur qui apparaitrait quelques années plus tard à sainte Marguerite Marie.

 

Durant sa vie monastique, sainte Marguerite Marie passe tant de temps dans l'oraison qu'elle en oublie même parfois d'aller manger... la mère supérieure lui demande alors d'aller plus souvent surveiller les animaux.

 

Le 6 novembre 1672, lors de la prononciation de ses vœux, Marguerite Marie s'écrie dans un élan de joie :

"Je suis pour jamais à mon Bien-Aimé.... Tout de Dieu et rien de moi, tout à Dieu et rien à moi, tout pour Dieu et rien pour moi !"

 

 

Malgré les humiliations et mépris de ses sœurs, qui la croyaient folle ou menteuse, Marguerite Marie garda toujours confiance dans le Seigneur.

 

Le 27 décembre 1673, le Christ apparait alors à Marguerite Marie :

" Mon divin Cœur est si passionné d'amour pour les hommes, et pour toi en particulier, que ne pouvant plus contenir en lui-même les flammes de son ardente charité, il faut qu'il les répande par ton moyen".

 

Accompagnée par le Père Jésuite Claude La Colombière, c'est avec son aide et son soutient qu'elle fera connaitre le message du Sacré Coeur révélé par Jésus, tout d'abord à ses soeurs qui la prennent finalement au sérieux, puis par le monde entier.

 

A la fin de sa vie, malade, elle ne cessait de répéter :

"Ce que j'ai dans le Ciel et ce qe je désire sur la terre, c'est Toi seul; ô mon Dieu"

Elle meurt le 17 octobre 1690, à l'âge de 43 ans, laissant le message du Sacré Coeur se répendre par toute la terre, qui Lui sera consacrée par le Pape Léon XIII en 1899.

 

Sainte Marguerite Marie fut béatifiée en 1864 par le Pape Pie IX, puis canonisée en 1920 par le Pape Benoit XV.

 

 

 

Repost 0
Published by nanou912 - dans Vies de Saints
commenter cet article