Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation

   Vous valez ce que vaut votre cœur.
Toute l'histoire de l'humanité est l'histoire du besoin d'aimer et d'être aimé    

St Jean-Paul II

 

 

Que Cherches-Tu ???

4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 00:00

 

Le second point est : Qu'est-ce que l'Incarnation ? Ce n'est autre chose que l'union hypostatique de la nature humaine avec la divine, union si estroitte que bien qu'il y ait deux natures en ce petit Enfant qui va naitre, elles ne font qu'une personne. Or, nous voyons en lui trois substances : le corps, la nature divine et l'âme ; mais nous ferons mieux entendre ceci par des similitudes. La manne estoit une figure de l'Incarnation du Verbe. Je sçay bien que c'estoit aussi une figure de l'Eucharistie, ainsi que le disent nos anciens Pères; cependant, entre ce mystère et celui de l'Incarnation il n'y a que cette différence, qu'en la Nativité l'on voit Dieu incarné en sa propre personne, et en l'Eucharistie nous le voyons en une forme plus couverte et en une façon plus obscure. C'est de part et d'autre le mesme Dieu homme qui estoit dans les entrailles de la Vierge ; de sorte que la manne, qui a esté figure du Sacrement de l'Eucharistie, le sera aussi bien du mystère de l'Incarnation. La manne donques estoit une certaine viande de laquelle le Seigneur nourrissait les enfants d'Israël. Elle tombait pendant la nuit comme de petits grains de dragées (Ex 16,13 ; Nb 11,7), elle estoit faite dans l'air par le ministère des Anges, comme disent quelques Docteurs (Abulensis Commin Ex ; Bellarm in Ps 77,25 et Sg 16,20) . Or, que cela soit ainsi ou, comme d'autres tiennent, que Dieu la fit lui mesme sans se servir de l'aide d'aucune créature (Sg 16,21), l'une et l'autre opinion se peut bien appliquer au mystère de l'Incarnation ; car en icelui Dieu se servit de l'Ange Gabriel pour annoncer ce mystère à Notre Dame (Lc 1,26), et d'autre part ce ne furent point les Anges qui firent cette œuvre admirable, mais la très sainte Trinité seule, sans le concours d'aucune créature

La manne avait trois saveurs particulières ; la première du miel, la seconde de l'huile et la troisième du pain (Ex 16,31 ; Nb 11,8). Ces trois substances se trouvent en notre vraie manne, Notre Seigneur (Jn 6,31) : celle du miel quant à sa Divinité ; celle de l'huile quant à l'âme, et celle du pain quant au corps. Le miel ne vient point de la terre ains du ciel; c'est une liqueur qui tombe sur les fleurs, et quand il tombe dans quelque belle fleur il s'y conserve merveilleusement bien, en sorte que les avettes l'y viennent recueillir avec une subtilité nom pareille et s'en nourrissent. La Divinité est ce miel qui est tombé du Ciel sur la terre dans cette belle fleur de l'humanité de notre Sauveur avec laquelle elle a esté jointe et unie.

L'huile ne vient point de la terre ni du ciel ; elle ne sort point de la terre comme d'autres plantes, ni moins tombe-t-elle du ciel comme le miel, car les olives croissent sur des arbres eslevés ; c'est une liqueur qui surnage au dessus de toutes les autres. Ceci représente la seconde substance de Notre Seigneur, à savoir sa très sainte âme, car l'âme ne vient point de la terre, d'autant que nos pères et mères ne contribuent rien pour sa création Nos misérables corps sont bien formés de leur substance, mais l'âme qui y est infuse n'en est point faite, car elle est toute spirituelle et Dieu seul en est le Créateur Le corps sacré de notre Sauveur fut formé du plus pur sang de la Vierge, mais sa très bénite âme fut créée par le Père et le Saint Esprit à l'instant mesme qu'ils eurent formé son corps. Il n'en prit pas du corps de Notre Seigneur comme de celui des autres hommes, lequel demeure quarante jours sans estre animé dans les entrailles de la mère, estant là comme une masse de chair (Arist Hist Anim 7,3) ; mais aussi tost que le consentement de la glorieuse Vierge fut donné, le Saint Esprit forma le corps du Sauveur, et en mesme temps sa très sainte âme vint l'animer. Voilà comme l'âme de Notre Seigneur ne vient point de la terre ni du Ciel, car elle n'existait point avant l'Incarnation, ains seulement elle commença d'estre à l'Incarnation, et c'est alors qu'elle fut créée

 

... La suite dimanche

Partager cet article

Repost 0
Published by nanou912 - dans Lecture...
commenter cet article

commentaires